Historique

Historique 2017-09-18T13:26:15+00:00

La Seigneurie de Monnoir fût créée en 1708. Elle regroupait les municipalités de Sainte-Angèle-de-Monnoir, Sainte-Marie, Sainte-Sabine, Saint-Grégoire, Sainte-Brigide et Saint-Alexandre.

À cette époque, le territoire de Sainte-Angèle-de-Monnoir faisait partie de la Municipalité de Sainte-Marie. La construction d’une chapelle en 1862 a permis l’érection canonique de la paroisse de Sainte-Angèle-de-Monnoir en 1864, puis sa reconnaissance civile l’année suivante. Les citoyens firent ériger l’église actuelle et son presbytère en 1872.

L’agriculture a toujours constitué l’essentiel de l’économie de Sainte-Angèle-de-Monnoir.  Cependant à la fin du XIXe siècle, plusieurs commerces prospères avaient pignon sur rue dans le village : deux auberges, hôtel, magasin général, deux boutiques de forge etc.  Le territoire était traversé par deux lignes de chemin de fer soit entre Marieville et Farnham ainsi qu’en direction de Saint-Hyacinthe.   En 1871, la nouvelle Municipalité comptait déjà      1 555 citoyens.

Au début du XXe siècle, la liste des commerces présents dans la Municipalité s’allonge : moulin à farine, moulin à scie, cordonnerie, vente de machineries agricoles, fromageries, beurreries et une mercerie. Un médecin est même venu s’installer au village en 1900. La vie à Sainte-Angèle-de-Monnoir était prospère et bien organisée.

En 1926, l’électrification du village a permis l’arrivée de certaines industries dont la Cannerie Girard en 1929, qui a fait partie du paysage villageois pendant plus de soixante ans. Deux autres conserveries ainsi que deux usines de textile ont laissé leur marque dans l’histoire de Sainte-Angèle-de-Monnoir.